Vingt mille lieues sous les mers

« Mots, images et sons se mêlent d’envoûtante façon au cours d’un spectacle qui ravit les jeunes spectateurs mais ne captive pas moins les adultes Les plus mélomanes prêtent évidemment une oreille attentive aux transcriptions de Gérard Lecointe, bluffantes de finesse et d’intelligence »
Alain Cochard - Concert.classic.com
Théâtre de la Ville / Théâtre des Abbesses *- mars 2015

« Sans lasser et sans amoindrir le côté captivant du roman d’aventures qu’est Vingt mille lieues sous les mers, toute l’équipe de création a le mérite de tenir ferme la barre d’un pari exigeant, musicalement, esthétiquement et littérairement. Nouvelle performance exceptionnelle du quintette […]. La bande virtuose et inventive des Percussions Claviers de Lyon donne à nouveau le meilleur d’elle-même. Agilité, précision, finesse, énergie et malice irriguent l’exécution des partitions et révèlent à la perfection les richesses harmoniques et rythmiques de grands compositeurs du siècle de Jules Verne. »
Michel Dieuaide - Les Trois Coups.com
Théâtre de la Renaissance - octobre 2015

« C’est un véritable spectacle total qui associe les arts visuels, le théâtre, la musique et s’inspire de littérature. Un cocktail d’une richesse étonnante. [...] Les percussionnistes de Lyon en interprétant la grande musique de Debussy, Dukas, Roussel et Saint- Saëns donnent corps aux projections des acteurs et des dessins fixes ou animés. La musique prend le pas sur la parole et nous embarque à bord du Nautilus, fait ressentir au spectateur l’excitation, le calme et l’effroi des fonds marins. »
Anaïs Mottet - L’Envolée Culturelle.fr
Théâtre de la Renaissance - octobre 2015